Neptopedia

L'América

L'América est une barge qui a explosé entre Brockville et Mallorytown.

Le China

Le China a été mis à l'eau à Kingston en 1872. Il transportait de la marchandise générale et des lingots de fer. Le China est situé dans le lac Ontario avec une thermocline. En bas de la thermocline la visibilité est très bonne. Il y a une service de charter à Kingston qui organise des sorties sur cette épave.

J.B.King

Le J.B. King à explosé en juin 1930 suite à un orage électrique, les dynamites qui étaient dans la barge en bois ont explosées enlevant la vie à 30 membres de l'équipage. 11 survivants seulement.

Le Frontenac

Le Frontenac a été fabriqué en Ontario en 1901. Ce remorqueur en bois prenait l'eau et l'équipage a eu à peine 10 minutes pour embarquer sur un autre bateau. Spencer Shoniker, un pêcheur, a repéré l'épave en septembre 1995.

Sheyboygan

Le Sheboygan est une goélette à trois mâts qui s'est fait surprendre dans une tempête en septembre 1915. La poupe qui prenait l'eau n'a pu endurer la tempête. Le Sheboygan a coulé avec son capitaine, sa femme, ses 3 membres d'équipage et leurs 2 chiens. Le bateau était chargé de 500 tonnes de charbon. Les efforts de sauvetage ont été vains. L'épave a été retrouvée en 1963 par trois plongeurs.

Munson

Le 30 avril 1890, la barge Munson, basée à Belleville, venait de compléter son travail de préparation à Kingston, pour la mise à l'eau du bateau le Minnedosa. Au moment de partir pour Belleville, remorquée par le Emma Munson, la barge se mis à prendre l'eau et coula rapidement dans le lac Ontario.

Kingshorn

Reposant dans 95 pieds, le Kingshorn est une coque de bois sans superstructure. Il y a plusieurs ouvertures sur le pont supérieur. Il y a plusieurs objets d'intérêt à voir sur cette épave comme la roue, le guindeau, les pompes de cales, le poêle et le gouvernail.

Power House

Le Power House est un ancien barrage hydroélectrique construit en moins d'un an au début du siècle. Il générait de l'électricité pour la ville de Mille Roches et ses alentours. En opération jusqu'en 1955, il a été partiellement démoli en 1958 et inondé pour l'agrandissement de la voie maritime du Saint-Laurent.

William Jamieson

Construit à Deseronto en Ontario, la goélette à deux mâts Jamieson a atteint l'âge vénérable de 45 ans avant de couler. En route vers Oswego, NY, la goélette s'est mise à prendre l'eau. L'équipage a eu le temps d'abandonner le bateau au moment du désastre...

Dariaw

Construit en France en 1919, l'histoire du Dariaw est bien simple. Voguant dans un intense brouillard, l'épave a frappé un haut-fond qui a laissé un grand trou sur le côté tribord de la proue. Six membres de l'équipage ont sauté à l'eau et ont nagé jusqu'au rivage...

Muscallonge

D'abord baptisé Vigilant au moment de sa construction, le bateau fut renommé Muscallonge quelques années plus tard. Durant ses années d'opération, le "Muskie" était connu comme étant le plus gros remorqueur du Saint-Laurent. C'est durant le remorquage d'un petit bateau, le Ajax, qu'aux alentours de minuit, les membres d'équipage furent surpris par un feu.

Keystorm

Le Keystorm eut une carrière plutôt courte. Construit en Angleterre en 1910 pour une compagnie Montréalaise, le bateau naviguait dans un épais brouillard quand il frappa un haut-fond. Les pompes furent mises en opération immédiatement pour retarder le plus possible le moment du naufrage. Il coula en 5 heures, ce qui donna amplement le temps aux 20 membres de l'équipage d'évacuer le bateau.

Eastcliffe Hall

Le Eastcliffe Hall est un cargo qui a été construit en 1954 à Montréal. Après 16 ans de service, il toucha un haut-fond qui le fit couler en quelques minutes, entraînant avec lui 9 de ses 21 passagers. Coulé dans le chenal principal du fleuve St-Laurent, ces superstructures ont dû être dynamitées puisque la navigation y devenait de plus en plus risqué.

Empress of Ireland

Le matin du 28 mai 1914, l'Empress of Ireland quitte le port de Québec avec 1477 personnes à son bord. En début de nuit, dans un épais brouillard, au large de Ste-Luce, le Storstad, un charbonnier norvégien, entre en collision avec le paquebot...

Annie Falconer

Le Annie Falconer a été construit à Kingston en Ontario en 1867. Le propriétaire nomma son bateau en mémoire de son épouse décédée sept ans plus tôt. La goélette a coulé suite à une violente tempête en novembre 1904. Les sept membres d'équipage y ont été pris pendant environ 5-6 heures avant que leur bateau ne succombe à la tempête. Un des hommes est décédé d'hypothermie durant le naufrage.