La plongée de nuit

La plongée de nuit

 

 

La plongée de nuit est certainement l'une des facettes  de la plongée des plus fascinantes. Il y a plusieurs bonnes raisons de s'intéresser à la plongée de nuit. La curiosité naturelle "parce qu'on veut connaître", l'observation de la  faune et de la flore est particulièrement intéressante de nuit, il est possible de voir certaines espèces de poissons se nourrir uniquement la nuit. Il peut être aussi particulier de s'attarder à regarder les poissons "dormir".

La plongée de nuit nous donne un coup d'œil nouveau sur des sites qui nous sont familiers de jour. Il faut cependant pour profiter de ce monde merveilleux respecter quelques règles afin de bien faire face aux inconvénients que génère ce type de plongée.
Une organisation matérielle adéquate, des mesures de sécurité supplémentaires et une planification de plongée vigoureuse.

Le matériel

Lorsque l'on parle d'obscurité, on pense instinctivement à la lampe de plongée sous-marine. Cet équipement, souvent utile en plongée de jour, devient indispensable en plongée de nuit.
Il est donc important que les plongeurs se munissent d'une lampe principale. Cette lampe doit être suffisamment puissante pour éclairer ce qui l'entoure. Vérifiez bien l'état des piles avant la plongée et faites bien attention au joint torique qui assure l'étanchéité de la lampe.

Un autre accessoire non négligeable est la petite lampe de secours. Essentielle si la lampe principale tombe en panne.
En dehors des lampes, votre équipement ne sera pas très différent de celui utilisé durant la plongée de jour mais votre attention devrait se porter sur quelques points, comme l'emplacement de votre source d'air de secours, en pleine noirceur elle doit quand même être facilement "atteignable" par votre copain.
Fixez un sifflet à votre équipement, en cas de problème en surface, vous pourrez signaler votre présence dans l'obscurité.

Un instrument injustement méconnu et pourtant fort utile en plongée de nuit est la boussole. Cet instrument souvent sous-utilisé, peut pourtant vous tirer de pas mal de situations.

    
Les plongeurs nocturnes doivent porter des attentions particulières aux règles de sécurité. À la noirceur, il est bien plus facile de perdre son copain.
Des petits bâtonnets photochimiques, appelé Cyalume utilise une réaction chimique génératrice de fluorescence et sont indispensables en plongée de nuit.
Vous utiliserez normalement les cyalumes comme moyen de repérage pour marquer votre position et celle de votre copain en cas de panne de lumière. Fixer des cyalumes à la corde et à l'échelle du bateau sont toujours de bonnes idées.
Ces petits bâtonnets sont jetables mais existent aussi à piles.


 

La planification

Planifier une plongée, c'est en prévoir à l'avance les différentes étapes de celle-ci. Choisir avant tout un site adéquat que vous connaissez bien. L'idéal est de retourner sur un site déjà exploré de jour.

Préparé votre équipement à l'avance, il est bien plus facile de gérer et d'inspecter son équipement à la lumière du jour.

Les conditions météo doivent être excellentes, il pourrait être particulièrement difficile de récupérer en pleine nuit des plongeurs qui ont des difficultés. Essayez d'éviter tout particulièrement certains facteurs en plongée de nuit comme les courants forts, la mauvaise visibilité, les environnements sans accès à la surface (grotte, intérieur d'épave, etc. ), ressac important et grosse houle.

La plongée de nuit à partir d'un bateau en facilite pour plusieurs raisons le déroulement. Les mises à l'eau et les sorties sont plus aisées, c'est un excellent moyen pour ranger l'équipement et emporter des accessoires ou du matériel de secours. C'est aussi la manière la plus confortable d'aller et de revenir du site de plongée.

Rappeler vous les signes de communication avec votre copain. On attire d'abord l'attention du plongeur, par des petits mouvements de lampes. Puis on montre avec la lampe la main qui fait des signes. Ou on communique directement avec la lampe, telle que " Ok " (grand cercle effectué avec la lampe) ou " Ça ne va pas " (mouvements rapides et verticaux de la lampe).

Après la plongée

La plongée de nuit, c'est par définition des conditions météo moins chaudes que durant la journée. Pensez donc à vous apporter des vêtements chauds et des boissons chaudes.
Attention ne pas disperser inutilement votre équipement avant et après la plongée. Il est facile de perdre des pièces d'équipements à la noirceur.

CODE DE POLITESSE EN PLONGÉE DE NUIT

Comme la plongée de nuit nécessite l'utilisation de lampes et la manutention de l'équipement en début de nuit ou avant l'aube, quelques règles de politesse doivent être respectées.

En fonction du site de plongée, pensez aux autres, en particulier les résidents ou les campeurs qui dorment à proximité. Si c'est le cas, éviter d'ouvrir inutilement la valve de votre bouteille, de purger votre détendeur uniquement pour le tester ou de charger votre équipement dans la voiture à grand bruit. Ne testez pas la portée de votre lampe en direction des fenêtres de maisons, des promeneurs, des voitures ou des bateaux qui passent.

De la même façon, soyez courtois avec les autres plongeurs. Si vous tentez de localiser votre copain, ne braquer pas votre lampe sur son visage en l'aveuglant. Visez simplement un peu plus bas que son visage.