Nouvelles

Une pirogue en Outaouais

Modifié le 22 février 2019 par Nepteau

Heureusement, la pirogue est laissée en place sur le site de sa découverte. L’Institut de recherche en histoire maritime et archéologie subaquatique (IRHMAS) réalise une première expertise de l’embarcation à l’automne 2018. Pour l’occasion, l’IRHMAS s’associe à l’Institut Kenauk, le Centre d’études nordiques (CEN) et avec les Productions Richard Lahaie, le CIEL et le Centre de plongée NEPTEAU. La MRC de Papineau appuie financièrement l’intervention dans le cadre de son Entente de développement culturel avec le Ministère de la Culture et des Communications. Il s’agit de la première pirogue trouvée sur le territoire du Québec qui peut être étudiée dans son contexte d’abandon par des archéologues subaquatiques. Le moment est venu, en 2019, de poursuivre les recherches archéologiques sur le lieu et l’objet.
Le projet consiste à plonger pour fouiller dans et autour de la pirogue, afin de documenter sa forme, ses capacités et son milieu ambiant. Bien que l’âge de l’objet ne soit pas connu exactement, ce type d’embarcation existe depuis très longtemps et est en usage encore aujourd’hui à travers le monde. Cette pirogue de l’Outaouais québécois offre un grand potentiel de connaissance sur l’histoire régionale et est un symbole de la mobilité nautique.
La communauté autochtone de la région a été sensibilisée au projet, même si à ce jour aucune affiliation ou appartenance culturelle n’a encore été établie. Pour assurer la conservation de la pirogue à court terme, la création d’un dispositif de protection « in situ » est une avenue privilégiée. Les mesures à prendre sur le long terme sont encore à évaluer et à discuter.
Les chercheurs de l’IRHMAS et leurs partenaires ont documenté visuellement leur intervention sur le site en 2018. Voici un bref aperçu de ce qu’ils ont réalisé : des images sur nepteau.tv et viméo. Pour poursuivre le travail de recherche et de valorisation, le financement demeure le « nerf de la guerre ». Les personnes et organisations intéressées à contribuer à la poursuite et réalisation de ce projet, que ce soit sous forme de don, de subvention ou de commandite, sont cordialement invitées à communiquer avec l’IRHMAS. 

Source : Daniel LaRoche, président info@irhmas.com ou 819-790-1096 https://fr-ca.facebook.com/irhmas/